Vie citoyenne

« Aux armes citoyens». La Marseillaise, 1792

Définition

Manière dont les habitants se mettent en mouvement pour être présents dans la vie de la cité, dans leur rapport aux institutions et aux corps intermédiaires (syndicats, partis politiques, associations…). La vie citoyenne est indissociable de la démocratie, de la connaissance de ses droits et ses devoirs.

Éléments de débat

Dans la vie citoyenne, on peut se contenter d’être informé sur la vie de la cité et de nos institutions. On peut aussi être acteur, mais il n’y a aucune obligation.
Etre bien informé, c’est déjà beaucoup. Donner de la lisibilité aux décisions, c’est aussi beaucoup.
Dans leurs programmes, les élus souhaitent que les habitants soient des acteurs de la vie locale. De multiples instances sont proposées pour participer, à tous les niveaux de la vie de la cité, comme le Conseil de développement de Nantes Métropole, les conseils de quartier, les conseils des sages, des jeunes…
En comparaison avec d’autres régions, notre métropole est plutôt fertile en vie citoyenne. Il y a une attirance pour la vie associative et l’engagement dans les instances participatives. En même temps, parfois les jeunes générations ne s’y retrouvent guère.
Les nouvelles formes de communication bousculent les habitudes de la vie citoyenne. C'est pour du mieux ou du moins bien  ?

Chiffres clés


Les contributions

"les élus souhaitent que les habitants soient des acteurs de la vie locale" depuis peu! Quel retard par rapport aux autres agglo! Enfin des conseils de quartiers! Attention aux leurres, la concertation, les débats doivent avoir lieu.
martiao, nantes, le 08/03/2011 15:55