Vie sociale de quartier

Lassé d’un long voyage, Ulysse désire retrouver son petit Liré

Définition

Il y a cinquante ans, un Français effectuait 3 000 km par an. Aujourd’hui, il se déplace en moyenne sur 16 000 km, à toutes les échelles, du quartier jusqu’au bout du monde. Paradoxalement, plus il va loin, plus il devient exigeant sur son environnement de proximité.
L’échelle du quartier, du village, du pôle de vie, la qualité de la vie sociale, l’accès à l’école, aux commerces de quartier, aux administrations… constituent des enjeux stratégiques pour le vivre ensemble.

Éléments de débat

Avec le vieillissement de la population, la proximité des services et des équipements avec les lieux d’habitation va redevenir centrale. Quelle est la distance acceptable : 200 mètres  ?
Comment favoriser le lien social au sein du quartier  ?  

Chiffres clés

Dans l’agglomération nantaise

  • 1999 : création de la Fête des voisins
  • 77  % des ménages entretiennent de bonnes relations avec leurs voisins, 20 % considèrent leurs relations de voisinage comme inexistantes
  • 39 % des habitants ont déjà participé à une réunion de quartier
  • 27  % ont déjà répondu à une consultation concernant un projet local
  • 16  % ont déjà assisté à un conseil municipal
  • 50 % des déplacements ne dépassent pas 3 km

Les contributions

Après la famille, le quartier est un peu la première communauté à laquelle on appartient. C'est une mini-société plus ou moins représentative !
Léon, Nantes, le 04/03/2011 16:04