Démocratie

« La démocratie est le pire des régimes à l'exception de tous les autres ». Winston Churchill

Définition

La démocratie est le régime politique dans lequel le pouvoir est détenu ou contrôlé par le peuple, suivant le principe de souveraineté. En règle générale, les démocraties sont représentatives, le pouvoir s’exerçant par l’intermédiaire de représentants désignés lors d’élections au suffrage universel.

Éléments de débat

Au terme « démocratie » s’ajoutent le plus souvent des qualificatifs : démocratie représentative, démocratie participative, démocratie directe… Ce qui signifie que la démocratie est multiforme. Au-delà d’un socle de principes fondamentaux intangibles, les modalités d’exercice de la vie démocratique sont multiples et font l’objet de débats et d’initiatives incessantes.

Avec la décentralisation et la place nouvelle donnée aux collectivités locales, la démocratie locale a pris une place croissante dans ces dernières années.
La participation citoyenne est désormais au cœur de la vie locale et des prises de décision par les élus.
Les instances démocratiques font partie de notre patrimoine, ce sont des passages obligés qui garantissent l’accès aux droits fondamentaux.

L’exercice démocratique pose aujourd’hui deux questions importantes : 

  • La place de la population dans toute sa diversité sociale et culturelle, 
  • Le principe d’égalité, cher aux fondateurs de la République, trouve là en pratique une de ses limites. 

Chiffres clés


Les contributions

je ne comprends pas bien pourquoi " en pratique" le principe d'égalité trouve là sa limite. la démocratie n'est jamais achevée!! c'est un incessant travail, toujours menacé et toujours à réinventer. la démocratie, c'est le tapis de Pénélope!ça ne se termine pas c'est sans fin et sans limite.à moins que l'on considère que limite est un horizon, une idée, un objectif, inatteignable complètement peut être, mais toujours affirmé sans faille et qui donc suscite les moyens de sa réalisation.c'est utopique dit on de nier les limites "en pratique"; non: c'est réaliste, c'est ainsi que l'on se met en mouvement; plutôt que de limite, parlons de nouvelles pratiques, nouveaux droits pour faire advenir la démocratie.
isabelle, Nantes, le 08/03/2011 20:06
dans toute sa diversité nationale aussi. est-ce que la démocratie est une affaire de nationalité? c'est aussi - surtout- une affaire de citoyenneté. peut on imaginer une citoyenneté d'agglomération, quelque soit la nationalité?
isabelle, Nantes, le 08/03/2011 20:11