Eau

L’eau c’est la vie ! Et à Nantes Métropole, l’eau c’est la Loire et tous ses affluents. L’eau que l’on boit, les eaux usées, mais aussi l’eau des loisirs et des transports…

Définition

D’où vient l’eau qui coule du robinet, où va l’eau que nous rejetons  ?
Sur l’agglomération nantaise, la réponse est évidente : la Loire. L’eau est partout présente dans l’agglomération, avec le réseau des rivières et de leurs « coulées vertes » qui ont souvent guidé le développement urbain : vallées de l’Erdre, de la Chézine, du Cens, du Gesvres, de la Sèvre… sans oublier les petits affluents (Aubinière, Johardière, Gohards, Ilette, Chaffault…).
Dans l’agglomération nantaise, l’eau c’est également la navigation – de commerce, de transport de voyageurs, de loisirs… – et la détente : la pêche, la baignade autrefois… 

Éléments de débat

Ce sont des textes européens qui fixent certaines obligations réglementaires sur l’eau, notamment celle d’atteindre le bon état écologique des cours d’eau en 2015. Sur l’agglomération nantaise, une politique publique active est menée depuis plus de vingt ans (programmes Neptune). Des paramètres complexes et parfois extérieurs (développement urbain et activité économique, populations peu sensibilisées, positionnement aval de Nantes dans les bassins versants, interaction avec les entrées estuariennes…) limitent l’impact des actions engagées. Le captage de l'eau potable dans la Loire (Mauves) est confronté à la remontée du bouchon vaseux, d'où l'ouverture d'une seconde prise d'eau dans l'Erdre afin de sécuriser la ressource en eau potable de l'agglomération.

Chiffres clés

  • Le volume de 2 tours de Bretagne : consommation quotidienne des 590 000 habitants de Nantes Métropole
  • 46 millions de m3 d’eaux usées (dont une partie d’eau de pluie) : volume traité annuellement par les 10 stations d’épuration de l’agglomération
  • 3 schémas d’aménagement et de gestion des eaux (SAGE) : bassins versants de la Loire (et de son estuaire de la Loire), de la Sèvre nantaise et du lac de Grand Lieu.

Les contributions

Les rives de Loire doivent nécessiter toute l'attention des urbanistes et des élus. Ce sont ces rives qui permettront de révéler la beauté de notre territoire. Bon nombre de zones industrielles offrent des opportunités exceptionnelles que Nantes renoue avec son rapport à l'Atlantique.
Léon, Nantes, le 17/02/2011 11:24
Et si la régie de l'eau était étendue au tout le territoire au métropolitain, pour mener une politique responsable et diversifiée de gestion de l'eau ?
Grégory, Le Pellerin, le 23/03/2011 08:37
??????
titi, Commune, le 24/03/2011 15:03

Et si Nantes se dotait d'un réseau séparé pour les eaux usées et les eaux de pluies comme dans toutes les autres villes ??

Thierry, Nantes, le 22/08/2011 20:18