Etalement urbain

De l'expansion à l'étalement ?

Définition

Expression désignant le phénomène de développement des surfaces urbanisées en périphérie des grandes villes. On parle d’étalement urbain quand l’urbanisation est plus rapide que la croissance de la population.  

Éléments de débat

Généré en grande partie par le coût de l’immobilier en ville, qui entraîne les jeunes ménages à s’éloigner pour acquérir leur logement, l’étalement urbain porte en germe de nombreuses conséquences :
- usage important de la voiture, recul des milieux naturels, banalisation des paysages, mitage de l'espace agricole, perte de la ruralité…
- surcoûts à moyen terme pour les ménages qui s’étaient éloignés de la ville pour acquérir un logement moins cher…
- déséquilibre dans la gestion des équipements et services collectifs : hausse des dépenses en zone périurbaine, équipements de centre-ville en risque de sous-utilisation.
La lutte contre l’étalement urbain et la promotion de nouvelles formes urbaines, économes en espace et à prix abordable, est un enjeu majeur pour une ville « post carbone ».

Chiffres clés

  • L’équivalent d’un département de taille moyenne est urbanisé tous les 7 ans en France.
  • Depuis les années 1990, 170 hectares de terre sont urbanisées chaque année sur Nantes Métropole, dont deux tiers pour l'habitat et un tiers pour les activités.
  • La densité moyenne à Nantes Métropole est de 16 logements par hectare urbanisé. Ce taux varie de 6 à 187 logements par hectare selon les quartiers de l’agglomération.
  • Le bassin de vie de Nantes est passé de 65 communes en 1990 à plus de 110 aujourd’hui.  

Les contributions

La résolution de l'étalement urbain est un enjeu majeur pour la ville de demain. Avec une ville plus dense, les embouteillages pourraient être atténués (un sujet qui fait couler beaucoup d'encre), les temps de trajet, distances domicile/commerce seraient écourtées. Les projets actuels de la ville vont dans ce sens, en proposant de "nouvelles formes" de bâtis (cf les projets sur la Zac Bottière-Chénaie à l'Est de Nantes), mais toutes les communes de l'agglomération ne jouent pas le jeu (avec le développement de nombreuses zones pavillonaires). Ainsi à l'échelle du territoire, la densité reste toujours faible...et les problèmes demeures. Ainsi, il serait intéressant que toutes les communes de Nantes Métropole s'associent dans un mouvement commun, et limites ce phénomène. Par ailleurs, la projection de projets en hauteur (à l'instar de ce qui se fait en Europe: Pays-Bas, Angleterre, Espagne) pourrait contribuer à une ville plus dense, plus économe en espace. Une plus grande population vivrait intra-muros... Ces bâtiments seraient des repères, qui ponctuent le paysage urbain...
Dorian, Nantes, le 11/12/2010 13:13
Les arguments en faveur de la densification
Marc, Sainte-Luce, le 20/12/2010 14:36
La construction du nouvel aéroport de Nantes à Notre-Dame-des-Landes va favoriser l'étalement urbain entre Nantes et Rennes.
Charles, Nantes, le 20/12/2010 14:36
La densification va de pair avec l'intensification des pratiques agricoles et l'intensification des échanges de marchandises entre la ville et la campagne. Comment éviter les nuisances de l'étalement urbain et celles de la densification ? En intégrant sur un même espace habitat, activité, production alimentaire et espaces naturels préservés. En s'inspirant par exemple des résultats issus de la permaculture, en cessant de se positionner selon la dualité homme-nature, il devient possible d'élaborer un mode de vie compatible avec les enjeu à la fois écologiques et économiques de la métropole, tout en permettant d'assurer une sécurité alimentaire et un cadre de vie épanouissant à la population. Ce mode de vie est revendiqué par une portion croissante de la population nantaise, à travers le développement des jardins urbains, l'exode urbaine, l'engouement pour les produits bio, etc.
Vincent, Nantes, le 13/01/2011 20:55
Charles, apparemment l’aéroport est un sujet qui vous passionne ! C’est bien normal, mais comme nous vous l'avons aussi rappelé pour les fiches "Emploi", "Etalement urbain", "Mondialisation", "Pays de la Loire", "Plan climat" et "Pollution", nous nous permettons de vous demander de ne pas détourner le site Internet de son but initial, qui est de faire émerger un projet global collectif pour la métropole nantaise à l’horizon 2030.
Equipe Ma ViLLe Demain, Auran, le 17/01/2011 10:21