Plan climat

« Il pleut sur Nantes donne-moi la main » Barbara

Définition

Devant l’évolution du climat depuis les années 1970 et à mesure que les connaissances scientifiques sur ces phénomènes et leur impact sur la vie progressaient, les instances internationales — telles que l’ONU ou l’Union européenne — ont préconisé la mise en place d’actions visant à anticiper les évolutions climatiques et à en réduire les effets sur la planète.
Dans cette perspective un plan climat est un outil visant à réduire les émissions de gaz à effet de serre. Pour cela, il organise la cohérence des différentes politiques (transport, environnement habitat…) et leur fixe des objectifs ambitieux. Le climat fonctionnant en système à l’échelle de la planète, avec des impacts inégalement répartis, un plan climat intègre également des actions interrégionales et de coopération décentralisée. Il peut être mis en place par un État, une région, un département, une intercommunalité…

Éléments de débat

La vie sur terre dépend en grande partie du climat. Au rythme des fluctuations de ce dernier (température, pluviométrie, événements exceptionnels tels que tempêtes, sécheresses…) les milieux naturels ont évolué depuis des millions d’années : développement de telle ou telle flore, de telle ou telle faune, apparition/disparition d’espèces animales ou végétales. Dans ces vastes mouvements pluriséculaires, l’espèce humaine, dont Homo sapiens est aujourd’hui le seul représentant, a trouvé sa place depuis environ 40 000 ans. Elle a artificialisé la planète en y créant des habitats lui permettant de vivre et se développer dans des climats divers, des zones tropicales aux déserts chauds ou froids en passant par les climats tempérés.

Depuis le dix-neuvième siècle le climat est entré dans une phase d’évolution rapide notamment un réchauffement marqué intervenant simultanément avec l’industrialisation du monde. Aujourd’hui le rôle de l’homme dans cette évolution est incontestable même si d’autres facteurs interviennent également. De plus l’impact des activités humaines (industrialisation, urbanisation, développement des déplacements automobiles, multiplication des appareils électriques…) sur l’environnement naturel pose un certain nombre de problèmes (disparition de milieux naturels, modification des processus géomorphologiques, réchauffement des îlots urbains…). En tout état de cause, au delà de la controverse médiatico-scientifique sur la cause première du réchauffement climatique, il est nécessaire de se préparer aux profondes modifications de l’environnement et du climat en cours. C’est l’objectif des plans climat.  

Chiffres clés

  • Dans le monde, 75 % de la consommation d'énergie et 80 % des émissions de CO2 sont concentrés en milieu urbain.
  • Chaque habitant de la métropole nantaise produit en moyenne 4 tonnes de CO2 par an. Une tonne de CO2, c'est l'équivalent de 7 000 km en voiture (petite citadine). 
  • L'objectif du plan climat de Nantes Métropole est de réduire de 50 % les émissions de gaz à effet de serre d'ici à 2025. Cela signifie réduire d'une tonne les émissions de chaque habitant d'ici à 2014, de 2 tonnes d'ici à 2025.
  • Nantes Métropole élue en 2010 « Capitale verte de l’Europe 2013 »

Les contributions

La construction du nouvel aéroport de Nantes à Notre-Dame-des-Landes ne va certainement pas participer à la réduction des gaz à effet de serre.
Charles, Nantes, le 21/12/2010 14:39
Le Plan Climat va prendre un sérieux coup dans l'aile avec la construction de l'aéroport de Nantes à Notre-Dame-des-Landes et le bétonnage massif qui va en découler.
Charles, Nantes, le 31/12/2010 12:02
Charles, apparemment l’aéroport est un sujet qui vous passionne ! C’est bien normal, mais comme nous vous l'avons aussi rappelé pour les fiches "Agriculture", "Emploi", "Etalement urbain", "Mondialisation", "Pays de la Loire", et "Pollution", nous nous permettons de vous demander de ne pas détourner le site Internet de son but initial, qui est de faire émerger un projet global collectif pour la métropole nantaise à l’horizon 2030.
Equipe Ma ViLLe Demain, Auran, le 17/01/2011 10:24
Concernant l'habitat aider pour les constructions de maisons ou appartements dits Passifs
Sole, Nantes, le 23/02/2011 19:27
Sur l'ile de nantes je vois souvent les lampadaires éclairer en pleine journée! Il y a surement des réglages à revoir...
martiao, nantes, le 08/03/2011 15:41
Pour réduire les émissions de gaz à effet de serre (créé par les voiture) sur Nantes et sensibiliser les automobilistes. Il est surement possible de créé plusieurs fois par ans des journées ou les transports individuels serai interdit dans Nantes, les automobilistes serait obligé de prendre leur vélo ou les transports en communs, et cela leur permettra de ce rendre compte que ce n'est pas si difficile de ce déplacer autrement.
sylvain, Orvault, le 24/03/2011 18:57