Réseau social

L’étymologie de réseau vient de «filet »… dans lequel il est facile de se faire attraper. Quand il est « social », le réseau est un espace communautaire virtuel, dont certains craignent qu’il prenne le pas sur la vraie vie.

Définition

On appelle réseau social une communauté d’individus reliés entre eux. Aujourd’hui, le terme s’applique en particulier à l’internet, ­­désignant alors un site web qui fédère des individus et leurs échanges. C’est alors un endroit bondé d’amis ou de followers où on microblogue et on tague des photos (plus ou moins compromettantes), où on tchatte, like et twitte, où on post des links… dans l’intention de faire du buzz…

Éléments de débat

Les usages que permettent les Facebook, MySpace, Twitter, Copains d’avant, Viadeo, Linkedin, Flickr, MySpace, YouTube, DailyMotion, MSN et autres réseaux de ce type semblent sans limites… Sans limites également entre vie publique et vie privée, séparées d’un simple clic  ! Bienvenue dans l’univers des « Digital natives » nés avec le multimédia et autres révolutions numériques.
 

Chiffres clés

  • Plus d’un milliard d’utilisateurs des réseaux sociaux d’ici 2012 dans le monde.
  • En France, 75 % des internautes seront adeptes d’au moins un réseau social (MySpace, Facebook, Flickr, etc.) en 2012 (source : Strategy Analytic)
  • 93 % des internautes français connaissent Facebook, devant Copains d’avant (89 %)

Les contributions

Dans la mesure où il se fait une articulation intelligente où le virtuel permet de rapprocher humainement les nantais, comme les sites de sorties sur Nantes, les réseaux sociaux apportent une réelle valeur ajoutée. En revanche, si cela est une excuse pour ne plus aller vers l'autre "en chair et en os", on peut s'interroger sur son intérêt.
Alban, Nantes, le 31/05/2011 14:59