Rythme de vie

« Mon passe-temps favori, c'est laisser passer le temps » Françoise sagan.

Définition

Un terme qui désigne le plus souvent le nombre d’actions ou de moments vécus par unité de temps humain. En termes de biologie, il s’agit du rythme d’évolution de notre corps tout au long de la vie (croissance, vieillissement des cellules), mais aussi dans la journée avec l’alternance de séquences d’alimentation, de veille ou de sommeil nécessaires à son bon fonctionnement. Le rythme de vie est d’ailleurs un indicateur de qualité de la vie…

Éléments de débat

Crescendo… :
On observe une accélération continue du rythme de vie depuis la révolution industrielle, avec la vitesse permise par le progrès technique. Côté positif, cela permet une vie bien remplie lorsqu’elle est choisie  ; côté négatif, fatigue chronique et dépression guettent ceux qui ne peuvent pas suivre le rythme !
… ma non troppo :
Des voix et des démarches se multiplient pour encourager le ralentissement du rythme de vie (« slow movement »…).
Un paradoxe : plus la technologie progresse pour nous faire gagner du temps (machine à laver, internet, informatique, TGV…), plus elle multiplie les opportunités de consommation de temps : choix de chaînes de télévision, de sites internet, de déplacements.
Vers une société à plusieurs vitesses ? Selon l’INSEE, les catégories sociales supérieures et les personnes qui travaillent beaucoup sont aussi celles qui pratiquent le plus d’activités de loisirs. Les jeunes générations sont également plus habituées à un rythme de vie rapide que les plus anciennes. 

Chiffres clés

Selon le sociologue Jean Viard, nous vivons en moyenne 700 000 heures : 200 000 consacrées au sommeil, 67 000 au travail, 30 000 aux études, 100 000 à la télévision ! Et si nous avons plus de temps libre que nos ancêtres, nous nous sentons pourtant tous débordés !

Les contributions

La solution est de prendre le temps pour soi, que l'on soit en famille ou célibataire. Se programmer régulièrement des rendez vous avec soi pour prendre soin en se faisant plaisir et/ou en entretenant le corps à un rythme qui nous respecte me semble indispensable.
Alban, Nantes, le 31/05/2011 14:57