Le lycée Jules Rieffel travaille sur Ma Ville Demain !

14 mars 2011

« Et si avec le réchauffement climatique, la Loire s’asséchait ? » (Maël et Samuel)

« En 2030, le chômage sera le travail qui embauche le plus ! » (Chloé et Valentin)

« Et si en 2030, on avait chacun son lieu de mémoire chez soi pour éviter les conflits ? » (Erwann et Léna)

« A l’époque de la production agricole sous serres et sous pesticides, on pourrait imaginer que la ville se batte pour qu’en 2030 chaque fruit et légume se développe pied en terre et feuille en plein air. » (Roxanne et Lénora)

« Et si en 2030 Nantes remportait le prix de la capitale verte mondiale ? » (Enzo et Théo)

« Les jeunes seront en 2030 une espèce en voie de disparition. » (Chloé et Valentin)

« Et si en 2030 le centre-ville était un champ de fleurs ? » (Emilie et Sofia)

« A cause du réchauffement climatique, les grandes vacances vont augmenter d’un mois et les vacances de la Toussaint, d’hiver et de printemps vont diminuer de deux jours. » (Valentin et Antoine)

« Et si en 2030, chaque habitant de Nantes avait une vie virtuelle sur internet ? » (Théo et Enzo)

« En 2030, les voitures planeront à quelques centimètres du sol, bien évidemment sans roue et ne marcheront plus à l’essence, mais à l’électricité. » (Maxime et Morgan)

« En 2030, Nantes sera la capitale de la nuit. » (Mallaury et Camille)
 


La Chézine juste en-dessous des parcelles sud du lycée Jules Rieffel
Article Forêt urbaine
Blandine et Maud

Retour aux actualités