Ma Ville Demain invitée du Café citoyen à la Maison des Citoyens du Monde

16 mai 2011

« Faire vivre au cœur de Nantes et de la région 
une Maison qui permet de développer le débat sur la citoyenneté 
tout en favorisant les échanges solidaires en Europe et dans le monde. »
Telle est la mission que s’est fixée la maison des citoyens du monde (MCM) de Nantes. Celle-ci, qui organise tous les mardis après midi des cafés-citoyens ouverts à tous, avait invité le 10 mai dernier l’Auran à y présenter, autour d’un café et d’un thé, la démarche Ma Ville Demain.

Une dizaine de personnes, membres de la MCM, citoyens de diverses nationalités, marocains, indiens, péruviens… habitant différentes communes de l’agglomération, ont débattu des enjeux de ce projet pour le territoire, de leurs rêves et préoccupations pour leur avenir individuel ou collectif.
Venant d’autres horizons, riches de leurs parcours personnels et familiaux, tous ont tenu à se présenter comme des citoyens et citoyennes engagés et impliqués plutôt que comme étrangers. Nantes leur plait, ouverte aux hommes et aux femmes, ville de nature et de rencontres, disponible pour développer des opportunités.

Mais la ville pourrait favoriser davantage l’appropriation de ses lieux et espaces publics par les habitants, proposer des aménagements propices à l’intimité et à l’apaisement afin de soutenir la volonté d’échange et d’accueil.
Ce premier contact a permis de débattre pendant près de trois heures des questions qui émergent des différentes contributions récoltées auprès de la population, des experts et autres acteurs du territoire.

Comment participer, sur quels sujets… ? Autant de questions qui justifient de poursuivre le dialogue et de prendre rendez-vous pour le deuxième semestre 2011, dans le cadre de la deuxième phase des débats dédiée à l’esquisse de la ville souhaitable.

Retour aux actualités