Bilan de la Mise en mouvement

Dans la première étape de Ma Ville Demain il s’agissait d’informer sur la démarche, d’expliquer l’intérêt de se projeter et de recueillir le regard de chacun sur le «territoire souhaité».

Une interrogation large ouverte à l’ensemble des habitants et acteurs intéressés au devenir du territoire : quelles sont les bonnes questions pour demain? Une consultation sur la ville idéale et les pistes pour y parvenir a été lancée, par le biais d’un questionnaire, pour être à l’écoute, sentir les mouvements du territoire et co-élaborer les termes du débat.

Pour ce faire, L’Abcd’ère, un document à la fois ludique et sérieux, a été diffusé pour donner des repères à chacun tout au long de la réflexion. Document-guide de la démarche, vivant, non exhaustif, c’était aussi un support destiné à être enrichi. Chacun a en effet été invité à réagir, par courrier ou par l’envoi de messages sur ce site internet pour compléter les définitions, proposer de nouveaux mots, proposer de nouvelles questions.

Sur la base des réponses au questionnaire (5000 retours), des contributions via L’Abcd’ère, mais aussi d’une vingtaine d’entretiens «visions d’avenir» auprès d’acteurs du territoire, de l’ensemble des comptes-rendus des réunions publiques de présentation ainsi que des contributions de partenaires comme le Conseil de Développement de Nantes Métropole ou une consultation de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Nantes Saint-Nazaire auprès des chefs d’entreprises, ont été définies les questions d’avenir.

Ces remontées du territoire, scrutées également au regard des tendances locales et nationales, ont en effet permis de proposer 9 thèmes de réflexion grâce à la mobilisation de plus de 10.000 personnes.

  1. L’économie à la nantaise dans la mondialisation: quelle stratégie?
  2. Enjeux climatiques et énergétique: jusqu’où produire et consommer localement?
  3. Se former, travailler: s’épanouir demain?
  4. Ville nature, dense ou intense?
  5. Ville active et ville à vivre?
  6. Une ville vraiment pour tous: où en seront les solidarités?
  7. Vivre sa ville: en collectif ou en solo?
  8. Du quartier au Grand Ouest: à quelles bonnes échelles agir?
  9. Quelle place pour les nouvelles initiatives, nouvelles idées, nouvelles pratiques?